22-05-07 GT3 FIA Bucarest : Une victoire avec panache !

Date 22/5/2007 9:00:00 | Sujet : NEWS

Photo DPPILe Championnat d'Europe GT3 FIA faisait étape ces 19 et 20 mai en Roumanie.

Safety Car, météo changeante, dépassements entre les murs et 70 000 spectateurs.....Le cocktail explosif était au rendez-vous ce week-end dans les rues de Bucarest.

La Ferrari JMB Racing N°34 de Stéphane Daoudi et Ian Khan est passée au travers de toutes les embûches, notamment lorsque Daoudi décidait de rester en pneus slicks sous la pluie pour décrocher sa première victoire dans le Championnat d'Europe GT3.
 
Une 6ème place lors de la seconde course venait clôturer un week-end positif pour l'équipage franco-britannique désormais second au championnat.


Les Qualifs :

La première difficulté pour les pilotes était de ne pas endommager la voiture, ce qui pourrait paraître simple mais pourtant particulièrement difficile dans les rues de Bucarest puisque le circuit n'était délimité que par des murs, obligeant Stéphane et Ian à être extrêmement concentrés car les moindres fautes de trajectoire ont conduit un grand nombre de pilotes à endommager leurs voitures.

Avec 46 voitures sur la piste, il était difficile de réaliser un tour sans être gêné et dans ces conditions, Ian obtenait la 8ème place aux qualifications pour la course 1, tandis que Stéphane réalisait le 4ème chrono pour le départ de la course 2.  


Course 1 : Une victoire avec panache...

Parti de la 8ème place sur la grille de départ, Ian Khan avait la lourde tache de débuter une première course particulièrement animée.
Auteur d'un départ sage en raison du gros risque d'accrochage, sa stratégie s'averait payante lorsqu'un premier accident éliminait des voitures et lui permettait d'occuper la 5ème position avant que n'intervienne le Safety Car.
 
Khan restait derrière le Safety Car pendant quatre tours, avant de rentrer dans les stands au dixième tour pour passer le relai à Daoudi. 

Stéphane Daoudi remontait à un bon rythme en 3ème position.

La pluie faisait son apparition et en toute logique, la plupart des pilotes repassait aux stands pour chausser des pneus pluies. La plupart mais pas tous ! 

Après un échange radio avec son team Manager, Stéphane Daoudi décidait de rester en piste. 
"Hugues Lardy m'a dit que l'équipe était prête pour mettre les pneus pluies. J'ai dit non ça devrait aller... et j'ai ensuite réalisé que je prenais un gros risque. J'avais un tour d'avance sur mes poursuivants mais je me retrouvais en slicks entre les murs sur une piste détrempée ! Nous avons vite vu que nous avions fait le bon choix car le temps que mes adversaires chauffent leurs pneus pluies, personne ne roulait plus vite que moi. Cela a été plusieurs fois très très chaud car même en ligne droite j'avais du mal à trouver de la motricité" 

Daoudi tenait bon jusqu'au drapeau à damier, d'autant qu'à quatre tours de la fin, la sortie de route des deux Aston Martin de Makowiecki et Seiler provoquait une nouvelle venue du Safety Car qui assurait définitivement une première victoire obtenue avec panache ! 

Ian Khan : "Honnêtement je n'ai pas joué un grand rôle dans cette victoire, ce fût la course de Stéphane ! Il a vraiment fait un travail formidable et je le félicite !"

Stéphane Daoudi :"Ian est trop modeste ! C'est un nouveau circuit très technique sur lequel la moindre erreur peut être fatale. Il y a pleins de jeunes pilotes rapides et Ian a roulé comme eux. Il a été fiable et rapide et a fait un excellent relai pour me donner la voiture en 5ème position"


Course 2 : la course de Ian...
Evénement peu commun sur la grille de départ pour Stéphane Daoudi qui recevait une bonne poignée de main de Traian Basescu, le Président Roumain.  

Compte tenu des nombreux accrochages de la veille, la direction de course décidait de donner le départ sous Safety Car, mais il entrait dans la voie des stands avant la fin du premier tour.
Stéphane Daoudi se faisait surprendre et se retrouvait distancé dès le départ par la Corvette et la Ford GT40 qui occupaient les deux premières places. 

Un tour plus tard, Daoudi parvenait à rejoindre les leaders, poursuivi de près par la Porsche 997 de Pickford. 

Daoudi tentait une attaque sur la Corvette et les deux voitures se touchaient, obligeant Ruffier à couper la chicane, dont il ressortait devant Stéphane. Stéphane s'en sortait avec une direction tordue, toujours en sandwich entre la Porsche et la Corvette. 
La 997 de Pickford parvenait à dépasser Daoudi qui passait la Corvette dans la foulée. 

Un tour plus tard, Ruffier partait à la faute en tentant un freinage un peu trop tardif sur Daoudi qui occupait toujours la 3ème position. Dans la bagarre, Stéphane Daoudi perdait du terrain et se voyait lui aussi contraint de tirer tout droit dans un échappatoire suite à la rupture du moteur d'une Ascari qui avait répandu de l'huile sur la piste. 

D'autres voitures tapaient les murs et occasionnaient une première sortie du Safety Car que le JMB Racing mettait à profit pour être les premiers à effectuer le changement de pilote.

Ian Khan ressortait des Stands en 13ème position, au moment même où une grosse averse venait inonder la piste. 

Cette fois, Ian n'avait pas d'autre choix que de repasser par les stands, ce que n'ont pas fait certains concurents certainement inspirés par la victoire de la Ferrari N° 34 la veille. 

Khan entamait une superbe remontée et occupait la 8ème place lors d'un nouveau Safety Car. 

Après le "restart" il dépassait la Corvette de Von Gartzen et la Lamborghini de Navarro restées en slick, et venait ajouter les points de la 6ème place qui clôturaient un week-end positif. 

La Ferrari F430 de l'équipage franco britannique occupe la seconde place du Championnat d'Europe GT3 FIA dont le prochain meeting sera Italien à Monza les 23 et 24 Juin 2007. 

Tous les résultats et infos ici.

 



Cet article provient de Stephane Daoudi Pilote Automobile
http://www.stephanedaoudi.com

L'adresse de cet article est :
http://www.stephanedaoudi.com/modules/news/article.php?storyid=53